Qui suis-je?

A cette question, j’aurais pu répondre comme par le passé… en justifiant mes choix… pour vous rassurer. Faire une liste de ce qui me « caractérise » , ma « traçabilité », comme un produit sur le marché.

Oui, vous avez bien lu : un PRODUIT. Un produit qui doit justifier de son utilité, un produit bien rangé sur son étal, dûment étiqueté, un produit qui fonctionne conformément aux attentes des consommateurs. Un produit bien conditionné (comprenne qui voudra). Comme l’avait si bien résumé cet inspecteur de l’éducation nationale lors de son discours de « bienvenue » aux nouvelles recrues dont j’étais: « Vous êtes des fonctionnaires, vous êtes là pour fonctionner ». Tout était dit, n’est-ce pas?

La question la plus importante est peut-être de savoir pourquoi je fais ce métier?

Tout d’abord parce que j’aime ce qui est « vrai ». Le superficiel et le politiquement correct, ça ne m’a jamais intéressée. Je suis toujours touchée par la personne que je découvre dans son authenticité. Quel que soit son âge, quelle que soit sont histoire. Car en séance, il n’est pas possible de tricher. Et c’est ce qui est beau. C’est cette authenticité qui donne toute son humanité à l’individu.

Ensuite parce que j’ai à cœur de partager ce qui m’a libérée, éclairée, ouvert l’esprit, et d’accompagner à mon tour tel qu’on m’a accompagnée. J’ai traversé des remous, des peurs, des souffrances, comme beaucoup et je connais la puissance des outils que j’utilise. Bien sûr, ils ne conviendront pas à tout le monde, car nous sommes tous différents. Mais l’important est qu’ils conviendront à certains.

J’entendais un jour une thérapeute dire : « Moi j’œuvre pour la paix dans le monde ». C’est un raccourci qui peut sembler présomptueux, prétentieux énoncé ainsi. Pourtant, je pense qu’elle a raison. C’est effectivement faire sa part de colibris pour la paix. J’ai la croyance qu’il est très difficile, pour ne pas dire impossible, de donner le meilleur de soi lorsqu’on est en souffrance. En revanche, une personne bien dans sa peau, bien avec elle-même, rayonne cette énergie positive, elle inspire. Elle n’a pas à faire, ni à se forcer. Juste à être!

J’ai la conviction que c’est sur cette voie-là de l’accompagnement que je suis la plus utile aujourd’hui, et que je peux être fidèle à mes valeurs. Voilà pourquoi j’ai choisi ce métier.

Maintenant si c’est vraiment important pour vous de connaître mon parcours:

Bac scientifique (filière E puis C) Aix-Marseille 1990

IUT Chimie, Grenoble 1991

Maîtrise Économie Internationale, Aix-Marseille 1996

Maîtrise Droit public, Limoges 1997

Magistère Droit de l’Environnement et d’Urbanisme, Limoges 1998

DEA Droit de l’Environnement et l’Urbanisme, Limoges 1999

  • Chargé de mission contentieux urbanisme, Mairie de Trets (13), 2000-200
  • Professeur des écoles, Aix-Marseille 2003-2014

Accompagnatrice en Décodage Biologique des maladies, (école de Christian Flèche)

(dont bio-PNL, EMDR, psycho-généalogie, cycles biologiques mémorisés de Marc Fréchet)

Aix-en-Provence 2011-2014

Maître praticienne Hypnose Ericksonienne, Hypnose Conversationnelle et Neurosciences

ARCHE HYPNOSE (école de Kévin Finel) Aix-en-Provence et Paris 2014-2016

  • Praticienne en hypnose et décodage biologique depuis 2015